Paintball ou Airsoft ?

Je vous préviens, c’est une question à laquelle je ne répondrais pas.

Pourquoi ? parce qu’il n’y a que vous qui sait ce qui vous plait.

J’écris cet article parce que j’entends très souvent « L’airsoft c’est pour les filles, le paint pour les mecs, les vrais ».
Et inversemment les « softeurs » ne semblent pas apprécier les painteux… Je me rappelle d’un message d’un softeux sur la fan page d’Atomik (boutique de paint pour ceux qui ne connaissent pas) : « le paintball c’est naze, l’airsoft c’est mieux ».

Mais qu’est ce que l’on a dans le crâne pour pas pouvoir se piffrer ?
Les deux disciplines sont totalement différentes c’est évident. Mais pourquoi se détester ? Il n’y aurait pas de la place pour tout le monde ?

Ce n’est pas parce que je parle de paintball sur ce blog, que je dois détester l’airsoft.
J’ai testé l’airsoft il y’a quelques années dans un bois du côté de Lyon, je n’ai pas accroché, mais je comprends que certaines personnes s’y retrouvent plus dans l’airsoft.

airsoft

Je ne pense pas que l’image du paint camo et de l’airsoft soient au plus beau en France ? Alors pourquoi se faire la guerre au lieu de s’unir pour faire évoluer les mentalités et faire connaitre ces disciplines ? On ne pourrait grandir, faire connaitre nos loisirs ensemble ?

Arrêtons systématiquement de se chambrer ou de faire un concours de celui qui a la plus grosse, c’est ridicule et stérile !

Bref… un peu de tolérance, buvons une bière ensemble, et tout le monde sera content.

Les articles similaires

  • J'ai pu tester sur le terrain Gelaphe les grenades EnolaGaye à billes! Et oui une première pour moi. Il ne s'agit pas d'une grenade qui projete de la peinture, mais d'une simple grenade explosive. C'est un accessoire qui peut être ...

  • Les 9, 10 et 11 septembre prochain, le 6ème salon Shooting & Games Show (airsoft, paintball, laser game, tir à l'arc, etc) se tiendra à Porte de Versailles dans le 15ème arrondissement. Ce salon est un évènement dans le milieu du jeu de ti ...

  • Thierry Naccache est l'organisateur du salon Shooting & Games Show, le co-fondateur de la société Cybergun, et le gérant de 6 boutiques d'air soft. Il est un militant du jeu de tir loisir, ce qui comprend le paintball, l'airsoft, ...

Vous avez aimé cet article ? Une remarque ?

9 Comments

  1. je ne sais pas si je suis pour ou contre le paint ou l’airsoft mais une chose dont je suis sure c est que j aime bien la biere avec les painteux et les airsofteur

  2. titi

    L’airsoft c’est de la merde pour les tapettes

    • Haze

      en voila un qui n’a rien comprit au but de l’article ^^

  3. mat

    Le pont c est pour les tapettes

  4. mat

    Je rigole je vouler dire le pint c est de la merde

  5. pistolet de paintball monstre

    c’est un grand pistolet de paintball que le gars dans la gauche tient!

  6. Mathilde

    Je trouve ça dommage de dénigrer d’un côté comme de l’autre. Moi j’aime bien les deux et pourtant je suis une fille 🙂 Le paintball c’est l’éclate, tout comme l’airsoft.

  7. Seb

    Etant ancien airsofteur, je connais les railleries des paintballers et réciproquement.
    Je ne prend aucun parti et à présent, je connais les avantages et désavantages de chacun.
    Certains paintballers dénigrent un peu le soft parce que les répliques sont moins puissantes donc font moins mal(reste à voir) mais d’autres airsofteurs disent que le paint est nul en raison de la peinture utilisé et des protections(10 joules quand même).
    Généralement quand un airsofteur/paintballer commence à devenir trop familier, il est out pour un bon moment s’il ne se calme pas.
    Je reste positif sur la bonne entente entre ces deux sports similaires car parmis les deux camps existent des personnes responsables et respectueuses.
    L’airsoft peut être un tremplin pour le paint car les règles de sécurité apprises en soft seront bénéfiques en paint.
    S’en suit les tactiques de déplacement, l’endurance physique et les réflexes.
    Visez les joueurs, pas le jeu.

  8. Luther Knight

    C’est sûr que l’airsoft n’est pas vraiment un dérivé du paintball, mais c’est l’expression que j’utilise à chaque fois, les gens comprennent directement de quoi il s’agit comme ça. En fait, ça permet de faire passer d’abord le côté « sport/adrénaline » avant le « simulation militaire », ce qui est bénéfique au niveau de l’image et de l’apriori des gens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *