11 conseils pour s’améliorer au paintball

C’est ce que l’on recherche tous : comment devenir meilleur !

Ok, on vient d’abord pour se faire plaisir, mais si on cherche tous à avoir du bon lanceur, avec le bon canon qui va avec, la bonne bille, etc, c’est dans l’optique d’être meilleur que l’adversaire qui est en face de nous.

Il y’a quelques mois j’avais rédigé un article dans ce sens : Comment gagner en précision et performances.

Je m’étais dit que le facteur humain manquait à cet article, car s’améliorer ne passe pas que par le matériel, mais bien évidemment par s’améliorer soi-même.
Et je suis tombé sur cet article en anglais (vieux de 2 ans, mais toujours d’actualité), que j’approuve à 100% : http://skirmishpaintballgames.wordpress.com/2010/09/13/tip/

Je m’en suis servi de base pour résumer ma pensée, et voici les 11 astuces (il y’en a certainement d’autres, n’hésitez pas à me les donner en commentaires).

Evidemment cet article s’adresse d’abord aux débutants, mais tout le monde peut y trouver son compte.

 

1. Utilisez les tirs de couverture comme diversion.

C’est le truc n°1 que je fais. D’autant plus que je joue en petite cadence, je m’appuie très souvent sur d’autres joueurs pour faire des tirs de couvertures. Le ou les adversaires baissent la tête, et pendant ce temps j’ai le temps de me déplacer et de changer d’obstacle. C’est tout bête, mais terriblement efficace : si l’adversaire vous croit à un autre endroit, vous aurez le bénéfice de la surprise, et de la discrétion.

 

2. Communiquez avec vos coéquipiers

Et en particulier sur les manœuvres offensives. C’est logique me direz vous, mais combien d’entre nous le faisons réellement et efficacement ?

Le paintball est un sport d’équipe, c’est incontestable que communiquer favorise ce travail d’équipe. Annoncez vos progressions, vos besoins de couverture, la position de vos adversaires, leurs déplacements.

Vos adversaires vous entendront peut être, mais il vaut mieux ça qu’une équipe désorganisée, qui joue comme des mercenaires. En fait le plus dur est de le faire distinctement et que tout le monde le comprenne.

 

3. Utiliser le travail d’équipe pour garder un adversaire au loin, ou pris au piège derrière un obstacle

Cela rejoint le point n°1 à la différence près que ce travail de couverture se fait à minima en binôme. Pendant qu’un des joueurs fait un tir de couverture , les autres avancent jusqu’au prochain obstacle, et prennent le relais du tir de couverture.
Avec un travail d’équipe bien rodé, une bonne communication sur la position des cibles, vous pourrez avancer sur le terrain et occuper les positions stratégiques. Pour résumer, c’est du tir de couverture pour progresser sur le terrain.

 

4. Avoir une bonne vision de ce qui se passe sur le terrain

Pensez à tout moment de la partie qu’en face, il n’y a pas que l’adversaire que vous avez en ligne de mire. Eux aussi ont mis en place une stratégie, et cela ne sert à rien de jouer au rambo.
Donc ne vous focalisez pas votre attention sur un seul point, même si vous croyez un adversaire peut se cacher là-bas – un adversaire différent peut être présent sur les flancs. vous. Surveillez constamment l’intégralité du terrain. Ayez l’oeil vif 🙂

 

5. Bouger !

L’immobilité sur un terrain de paintball est dangereux pour vous, même dans une situation de défense. Vos adversaires sauront vous trouver et mettre en place la bonne technique pour vous déloger. Alors que si vous vous déplacez, votre adversaire devra revoir sa stratégie en temps réel. Cela leur donnera beaucoup de difficulté, de stress, d’imprécisions.
Soyez mobile sur un terrain !

Joueur de paintball sportif (fluo)

 

6. Prenez de la hauteur

Vous vous souvenez du film The Rock avec Sean Connery ? Il y’a une scène d’assaut où des militaires pénètrent dans un tunnel, et leurs adversaires sont au dessus d’eux ?
Et bien cette scène illustre très bien un fait simple, être plus bas que son adversaire est gênant  Parce que l’on découvre généralement une partie plus grande de son corps, et parce que notre champ de vision est plus précis à hauteur des yeux et vers le bas. Donc privilégiez les positions en hauteur.

 

 7. Voyagez léger

Avez-vous vraiment de tous ces pots dans le dos ? De cette red dot sur votre lanceur ?

Éliminez le superflus, et vous gagneriez en maniabilité. Le paintball est un sport mobile, qui nécessite d’être rapide, tous ce qui ne vous est pas utile en jeu est un frein.
Prenons l’exemple des pots dans le dos (hormis pour la compétition) on va vider un ou deux loaders sur une partie, alors pourquoi ne pas laisser vos pots en trop au respawn ?
Bref, allégez-vous et vous gagnerez en mobilité, en légèreté.

8. Ne progressez pas trop vite sur le terrain.

Lorsque vous arrivez à un nouveau obstacle, faire une pause. Ne repartez pas immédiatement. Prenez un moment pour examiner votre nouveau champ de vision, et de déterminer si des adversaires sont à portée. Cela vous permettra aussi d’analyser quelle sera la meilleure position pour la suite.

9. Jouez simplement

Vous avez tous vu des vidéos de sauts, de glissades tellement ouf que t’a envie de faire la même. Oui mais non, quand toi tu vas vouloir le faire, ça sera juste ridicule. C’est un peu fort, mais l’esprit est là, on fait pas du patinage artistique, personne ne nous donnera de note pour notre performance 🙂

saut

 

10. Positionnez-vous sur le terrain là où on ne vous attend pas.

Dans l’hypothèse où le n°4 ne vous plait pas, et que votre truc c’est plus de camper, ok mais faites le bien. Pas la peine de se cacher à 50 cm du drapeau. Cherchez plutôt les zones ayant une bonne vue sur le terrain (mais pas trop, on ne vous demande pas de faire tout le boulot), et surtout sans possibilité de contournement.
Ensuite faites en sorte d’être le moins visible et le plus silencieux (ne tirez pas pour rien !).

Par contre moi je ne vous conseillerai pas  de grimper dans les arbres. Ok les adversaires ne penseront pas à regarder en hauteur, mais ça me parait risqué. Mauvaises manipulations de votre matos en grimpant, se casser la gueule, se faire tirer dessus sans moyen de replis, etc. Je vous conseillerai plutôt de vous allonger, et de vous camoufler.

 

11. Cherchez les « côtés » – ou plutôt les contournements

Cela fait 3 minutes que vous vous acharnez sur un adversaire en frontal. Il ne se montre pas beaucoup, alors vous continuez à repeindre l’obstacle qui le protège. Je le vois souvent chez les débutants. Alors dites vous simplement que si vous n’avez pas réussi jusqu’à présent, il faut peut être penser à une autre solution, le contourner.
Attaquer par les côtés et non en frontal donne généralement l’avantage de la surprise. Cela nécessite de bouger (n°5) et de tirs de suppression pour avancer à couvert (n°1).


Voila, ce n’est pas si compliqué 🙂
J’ai apporté ma modeste contribution, mais n’oubliez pas que de toute façon, le principal c’est de se faire plaisir, et de passer une bonne journée !

Et vous c’est quoi vos astuces ?

Les articles similaires

  • Il y'a quelques semaines j'ai pu tester le laser game d'exterieur, chez Loisirs Prod. Alors pas celui de Tippmann, avec un cellule laser au dessus du lanceur, mais bien avec un matériel spécifique : Je sais qu'il s'agit d'un site où l'on ...

  • Big Foot est un terrain de paintball camo assez extraordinaire : du pur scénario (sans pour autant être à fond dans le Milsim).   Avant de faire votre sac de paintball pour vous y rendre, sachez qu'il se situe au Quebec ...

  • Et si on parlait arbitrage ? Pour chaque match, un grand nombre d'arbitres st nécessaire pour le bon déroulement de la partie, au moins 1 arbitre pour 2 joueurs ! La communication sur le terrain passe essentiellement par les gestes, accompa ...

Vous avez aimé cet article ? Une remarque ?

2 Comments

  1. Marcelle Riveron

    Merci pour ces informations. Je n’aime pas le paintball, mais mon mari et mon fils sont obsédés par le paintball! Alors, il faut envoyer cet article vers eux. Mon mari perd toujours, alors, il a besoin d’un article comme ça! Peut-être il gagnera la prochaine fois!

  2. Excellents conseils !
    Je rajouterais simplement qu’il faut jouer assez régulièrement.
    C’est con mais vous ne progresserez pas en jouant 1 fois par an. :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *