Paintball carnage : du paintball DANS Paris

Du paintball DANS Paris … oui ! Pour une journée en tout cas !

fin-partie

C’était l’opération paintball Carnage, dans le 15ème arrondissement.

Je l’a fait courte sur le contexte :
Online, filiale de Free a racheté un vieil et immense bâtiment, qui possède notamment un abri anti-atomique, pour en faire un data-center. Ils ont pensé (et cela fait maintenant la 4ème fois) à faire de ce rachat un événement qui rassemblerait une communauté « geek » (même si cela ne veut plus dire grand-chose aujourd’hui) pour leur proposer des parties paintball dans ce bâtiment.

couloir

C’est à dire qu’avant de le réhabiliter (parce qu’il était quand même dans un sale état), plus de 1500 personnes ont pu investir ces locaux pour une journée de paintball. Mais pas que, puisqu’il y’avait également des jeux gonflables, et à manger (hot dog & frites) et bière.

Et tout ça gratuitement !

Paintball-carnage

C’est Atomik qui s’est chargé de l’organisation des parties de paintball (avec le joueur Babas Sama), avec lanceur de loc, masque et tenues spécialement floquées pour l’occasion.
Il y’avait 3 terrains où s’affrontaient à chaque fois deux équipes de 10 personnes : toutes les 20 min 60 joueurs, un roulement conséquent mais qui a bien fonctionné.

Un des trois terrains étaient dans le bunker (un abri anti-atomique): avec la machine à fumer, on ne voyait pas grand chose (surtout quand les adversaires avaient les tenus bleus foncées :)), de bonnes doses d’adrénaline !

Egalement un service de sécurité, deux vestiaires, des premiers soins, bref une organisation bien maîtrisée.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

joueurs-bunker

action-paint

jeu-paintball

tir-paintball

 

partie-paintball

action-paintball

J’ai passé un super moment, pas forcément pour la partie de paintball limitée à 50 billes (une seule partie par participant, bon j’ai négocié j’ai pu en faire une deuxième :).

Non j’ai passé un super moment car il y’avait une ambiance festive, avec des personnes venues non pas pour défourailler mais plus pour se retrouver entre potes et manger quelques frites.

repasD’ailleurs la quasi totalités des participants que j’ai vu entre 11h30 et 14h30 n’avaient jamais pratiqués le paintball.

Et c’est pour ça que j’ai adoré l’initiative d’Online, elle a permis à un grand nombre (1500 participants) de pouvoir découvrir le paintball en toute sécurité, dans la bonne humeur. Une superbe presse pour notre loisir/sport !!

foule

 

Sinon j’ai aussi rencontré Rudy du site d’annonces Pbunk, un joueur très sympa !

rudy-pbunk

 

A quand la 5ème édition 🙂 ?

Les articles similaires

  • La page Facebook vient de dépasser les 1 000 fans sur Facebook, ça fait toujours plaisir !     Sachez que j'essaye de faire de mon mieux pour vous divertir ! Avec des quiz, des photos toutes rigolotes, enfin plein de cho ...

  • Après les focus sur les terrains, j'ai bien envie de faire des focus sur les équipes ! Je ne fais partie d'aucune équipe, car aujourd'hui je joue au paint comme ça, de temps en temps, avec quelques potes qui se mettent en location. Pour autan ...

  • Vous vous rappelez l'article sur Pbunk, le site de vente et d'achat par correspondance ? Un nouveau vient de voir le jour, et je trouve qu'il a de sérieux arguments pour avoir sa place dans l'univers des sites pour le paintball. Le site s'app ...

Vous avez aimé cet article ? Une remarque ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *