Back from Mauritius … paint ou pas paint ?

J’y étais pour 15 jours de vacances, ah ces plages, cette mer turquoise …

Mais on s’en fout, non je ne suis pas parti faire du paintball à Maurice … puisque cela y est totalement interdit par la loi !

Avant de me rendre sur place je me suis renseigné sur l’état du paint sur cette très belle ile… et là je tombe sur un fait divers qui s’est passé il y’a 2 ans : 3 joueurs d’une équipe Réunionnaise (les Dodos Flingueurs), en transit par l’Île Maurice, pour se rendre à Kuala Lumpur pour participer à la World Asia Cup, se sont fait arretés pour possession d’armes à feu !

Les lanceurs de paintball ne sont pas autorisés sur l’ile, car considérés comme des armes à feu. Sauf que ces joueurs ne comptaient pas s’arrêter sur l’île, leur transit s’est transformé en court séjour, car pour des raisons météorologique (cyclone Anja) leur avion pour la Malaisie a été obligé de faire une escale d’une nuit.

Leurs bagages n’ayant pas été étiquetés comme « en transit », ils sont scannés.

Et c’est donc au retour à l’aéroport que la mauvaise surprise intervient, ils sont immédiatement arrêtés et comparraissent le lendemain. Ils doivent s’acquitter de 5000€ (sur certaines sources j’ai vu 74€ ?) de caution pour éviter la prison et rester à résidence surveillée, le temps que des experts examinent la conception des lanceurs.

La FPS a été très présente dans ce fait divers afin d’aider les 3 joueurs et a rapidement établi ce communique :

Le motif d’inculpation retenu est l’importation illégale d’armes à feu. Une commission d’experts de l’Ile Maurice étudie actuellement la conception des lanceurs saisis pour s’assurer que le matériel ne peut être modifié pour être rendu dangereux. L’avis de cette commission pourrait aggraver le motif d’inculpation. Le consulat de France est saisi de l’affaire, et l’Elysée a été informé de cette situation. Nous restons, de notre côté, en contact avec leurs équipiers.

 

Je n’ai pas réussi à trouver le dénouement exact de cette histoire, mais il semblerait qu’il y’aurait eu une amende de 250€ et destruction du matériel.

Quelques articles qui relatent ce fait divers :

Tout ça pour vous dire que la pratique du paintball n’est pas forcément légale dans tous les pays, renseignez vous bien avant de transporter votre matos.

Je vous conseille la lecture de cet article sur le paint en Californie, vous verrez que la pratique de notre sport/loisir n’est pas acquise à tout jamais  : http://www.paintballnews.fr/component/k2/item/5401-le-paintball-californien-en-danger.html

Si vous vous rappelez de ce fait divers, si vous connaissez les joueurs et/ou en savez plus n’hésitez à laisser un commentaire !

 

Vous avez aimé cet article ? Une remarque ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *