Nouveaux matériels : masque Dye i4 et lanceur Tiberius T8.1

J’ai récemment revendu mon Tippmann A5, pour m’offrir un nouveau masque, le Dye i4, et lanceur de poing de Tiberius, le T8.1.
Je ne les ai pas encore testé sur un terrain, mais à chaud voici mes premières impressions :

Le masque i4 de Dye est effectivement très léger, en ce qui concerne la vue panoramique citée comme caractéristique, je ne comprend pas trop, j’ai l’impression de voir autant que dans mon masque Proto.
Il ne couvre pas vraiment le front, je m’y attendais, j’ai un head band, donc ce n’est pas grave.
Si je l’ai acheté c’est pour la buée, même avec la visière thermale sur mon Proto j’ai de la buée au bout de quelques heures, j’ai hate de voir ce qu’il vaut sur ce plan là !
Le packaging est sympa, et je compte bien garder la boite pour le transport, ça évitera de rayer bêtement la visière comme j’ai pu faire avec mon précédent masque …

 

Ensuite le lanceur, le T8.1, que j’ai pris avec 3 chargeurs supplémentaires :

J’en avais déjà eu main sur différents terrains, donc pas de surprise. Il est assez costaud, bon j’ai des petites mains, mais ça va, je le tiens bien en main. Au début je voulais la version Socom, avec le silencieux, avant de me rendre compte en vrai que c’est déjà une belle bête, et qu’avec le silencieux cela allait faire trop. C’est justement pour être mobile que j’ai pris ce lanceur (dont je vais m’en servir comme lanceur principal), donc inutile de le surcharger.
J’ai regardé la notice, je pense que je vais mater quelques vidéos avant de le démonter … ça n’a pas l’air simple !

J’ai acheté le tout sur Paintball atlantic, le T8.1 est à 249€, 30€ moins cher que sur la plupart des autres magasins 🙂
Et le gérant est super disponible, arrangeant, que du bonheur.

Reste plus qu’à les essayer sur un terrain 🙂

Les articles similaires

  • J'ai craqué il y'a quelques semaines pour l'achat de ce masque chez Paintball Atlantic. J'avais précédemment un Proto EL, avec une visière thermale, il a presque 4 ans, j'ai du recoller plusieurs fois la mousse, la visère était un peu rayée ... c ...

  • Si vous avez déjà fait une partie, vous avez du rendre compte de l'importance de réduire & de supprimer la buée sur votre masque. Une fois votre masque remplie de buée, on peut dire que la partie est finie : vous ne verrez plus rien, c'e ...

  • Vous n'avez jamais fait de paintball, mais vous aimeriez bien essayé ? Reste donc la question du coût d'une session ! Sur la plupart des terrains, vous retrouverez les mêmes packages, avec à peu près les mêmes tarifs (à 5 € prêt on va dire). ...

Vous avez aimé cet article ? Une remarque ?

3 Comments

  1. Fou que tu es, ne démonte pas ce bijoux à moins d’avoir besoin. il marche très bien de base, perso je n’ai jamais eu à le démonter, Je te conseille de changer le canon de base pour un lapco, il y a une vrai différence.

    • Mais pour graisser l’intérieur ? La notice prévoit de mettre quelques gouttes sur différentes parties à l’intérieur ?

      Je vais voir pour le canon, je commence avec et je verrais
      merci pour ton avis !

  2. comode

    On sort la pioche et la pelle, et on déterre les vieux sujets !
    Mon T8 avait un gros soucis, il ne se réarmait plus entre 2 billes… Obligé de sortir/rerentrer le chargeur (parfois plusieurs fois) pour qu’il se réarme…
    En dépit des multiples avertissements sur la complexité du machin, j’ai du me résoudre à le démonter jusqu’au dernier boulon.
    1er surprise, la bonne, c’est que c’est pas si compliqué que ça, à part l’étape où il faut désolidariser la détente de la poignée pour pouvoir sortir le mécanisme de tir.
    2ème surprise, la mauvaise, c’est que le mécanisme est intrinsèquement non fiable, et on ne peut rien y faire. Je m’explique. Lorsque l’on tire une bille, la pression du gaz fait reculer une culasse en la remplissant de gaz. En fin de courses, la culasse doit pousser un mécanisme pour ré-enclencher la détente. Cela se fait en poussant une petite pièce métallique… sur le coté… c’est en fait 2 pièces métalliques taillées en biseau à 45° qui se font face… L’une (solidaire de la culasse) peut bouger en avant et en arrière alors que la 2eme peut bouger perpendiculairement à la 1er en glissant le long d’un axe. Le transfert du mouvement à 90° se fait donc par glissement entre 2 pièces métalliques, ce qui n’est pas fiable, et mon problème venait bien de là… La force de recul de la culasse est parfois insuffisante pour transférer le mouvement à ce mécanisme qui se grippe pour un rien. J’ai enlevé toutes les pièces, tout nettoyé avec du tissus, re-graissé et remonté, et ça remarche… mais pour combien de temps… C’est déjà chiant et long à la maison, et c’est pas sur le terrain que vous démonterez l’engin jusque là… Bref, si j’avais su ça au moment de l’acheter, je pense que j’aurais pris autre chose… Sauf que moi, c’est le tout 1er T8 et également le tout 1er lanceur de point digne de ce nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *